FRONTIÈRES MENTALES

Frontières mentales – Appréhension des lignes entre Israel et Palestine
est mon mémoire de DNSEP.
Il questionne le rapport du visiteur
à la fabrication mentale des frontières dans l’exemple de cette région.
Il se base sur l’observation du paysage graphique de la frontière en partant
de la cartographie j’usqu’au graphisme vernaculaire de rue.
La première partie de l’édition met
en regard l’analyse avec l’image grâce à un système de légende integrée
au texte et aux pages dépliables.

L’annexe du mémoire (orange) rend compte des collections écléctiques que j’ai pu faire en m’interessant
à cette problematique.
Cette deuxième partie de l’édition permet un aperçu de l’étendue
des projections frontalières existant dans le paysage visuel Palestinien
et Israelien.
L’annexe donne à voir par un travail
de mise en page, la plupart de mes recherches et collections visuelles,
à travers une organisation propre
à la subjectivité de mon séjour.
Elle permet de mettre en évidence
des observations non développées
dans mon mémoire.


Frontières mentales, impression laser, dos carré collé, 134 pages, ESAD, 2013.







Annexe: Collections et Recherches, impression numérique, do carré collé, 88 pages, ESAD, 2013